La gale de boue

La connaître, la prévenir et la soigner

Bien qu’elle ne porte pas de nom médical adapté, la gale de boue est une pathologie bien définie que peuvent développer de nombreux chevaux, qu’ils vivent au pré ou dans un box.

Si la véritable gale était autrefois une maladie très contagieuse due à un parasite, que le cheval pouvait développer au niveau de ses crins (gale psoroptique), de son corps (gale sarcoptique) ou de ses paturons (gale chorioptique), et qui provoquait de fortes démangeaisons, elle a aujourd’hui presque entièrement disparu. Le terme de "gale" a alors été repris pour désigner une autre maladie de la peau affectant le pli des paturons : la gale de boue.

Cheval gale de boue Un environnement boueux lors des saisons humides peut devenir un facteur déclenchant de la gale de boue chez le cheval

Pathologie de la peau du cheval

Ainsi, la gale de boue est une pathologie du derme et de l’épiderme provoquant des lésions qui se manifestent généralement sous la forme de crevasses. Ces dernières s’installent souvent dans le pli du paturon mais elles peuvent parfois affecter le boulet et le canon.

Bien qu’elle soit peu dangereuse pour le cheval qui en est atteint, la gale de boue peut se montrer difficile à soigner et doit être traitée à temps afin d’éviter une surinfection. Elle garde néanmoins une forme bénigne lorsque les symptômes sont détectés rapidement et qu’elle est bien surveillée.

Lésion d'un membre par la gale de boue Une lésion en cours de soin dûe à la gale de boue.
Si la prise en main est rapide, elle guérira plus facilement.

La maladie n'est pas contagieuse

Contrairement aux croyances populaires, la gale de boue n’est pas contagieuse. En effet, les chevaux qui sont régulièrement en contact vivent souvent dans les mêmes conditions, ce qui permet d’expliquer qu’ils puissent développer la gale de boue de manière simultanée.

Fréquente par temps froid et humide et plus particulièrement en automne et au printemps, la gale de boue peut affecter un cheval à n’importe quel moment de l’année dans les régions humides et pluvieuses.

L’humidité n’est toutefois pas la seule raison de la survenue de la gale de boue qui peut se développer notamment suite à un contact du cheval avec un agent irritant comme la boue ou du sable, suite à une infection bactérienne ou encore par la nature même du cheval qui peut y être prédisposé.

Les causes et le traitement de la gale de boue

Afin d’éviter au cheval des souffrances inutiles et une mise au repos forcée, il est nécessaire de bien connaitre les causes de l’apparition de la gale de boue pour pouvoir mettre en place des moyens de prévention. Il est également important de reconnaître les symptômes de la maladie pour pouvoir effectuer rapidement les soins nécessaires au cheval atteint.

Les sources d'informations intéressantes

Voici une sélection de sites qui traitent également du problème de la gale de boue ou de ses traîtements. Vous trouverez d'autres liens intéressants en parcourant l'ensemble des pages de ce site.

Des photos et vidéos intéressantes des étapes de nettoyage, de sechage et de traitement sur le site Arcanatura.fr :
http://www.arcanatura.fr/gale-de-boue-du-cheval-traitement-et-prevention

Sur le forum de Cheval Annonce, le sujet de la gale est traité plusieurs fois et permet de lire des expériences très concrètes de suivi et de traitement de chevaux touchés par la pathologie, en voici un exemple :
http://www.chevalannonce.com/forums-5740591-gale-de-boue

La solution Derfen du laboratoire Animaderm, assez appréciée des propriétaires de chevaux pour les traiter en cas de besoin :
http://www.derfen.com/content/view/184

Cheval Hebdo propose un sujet rédigé sous forme de "question-réponse" par une étudiante en 4ème année vétérinaire à l'Université de Montréal (Canada) :
http://cheval-hebdo.com/sante-equine/Soins/dermatologie/dermatite-paturons.htm