Pension chevaux Equizoom

Les traitements de la gale de boue

La guérison d’un cheval atteint de la gale de boue peut s’avérer longue et compliquée. Elle nécessite de porter une attention toute particulière tant sur l’environnement du cheval que sur les soins à lui prodiguer.
Dans un premier temps, il est important de placer le cheval dans un endroit propre et sec, non boueux, comme son box qu’il faudra nettoyer et entretenir régulièrement. De même, il faut limiter les déplacements du cheval, la gale de boue pouvant être douloureuse et provoquer des boitements.

Traiter rapidement est un gage de succès

Dans un second temps, il convient de traiter localement le cheval atteint par la gale de boue jusqu’à guérison complète. Plus le traitement est mis en place rapidement, moins le cheval a de risques de développer une surinfection et des complications.

Nettoyer, sécher et protéger les plaies

Il faut d’abord laver les plaies à l’eau tiède puis les nettoyer à l’aide d’un savon antiseptique. Il est préférable de ne pas arracher les croûtes pour ne pas enlever les premières couches de cellules réparatrices. Retirer les croûtes peut également provoquer l’apparition de micro plaies qui, à moins d’être désinfectées régulièrement, peuvent devenir une voie d’accès pour les bactéries et les microbes.
Il faut ensuite sécher les plaies en les tamponnant doucement avec une serviette propre et sèche, puis appliquer une pommade grasse comme de la vaseline afin de protéger les zones infectées. Cette pommade curative grasse permettra une cicatrisation plus rapide des plaies et une réhydratation de la peau.

Il est également possible de couper les poils situés autour des zones irritées pour faciliter la cicatrisation de la peau et pour empêcher l’humidité de s’y installer. De même, il ne faut surtout pas poser de bandes de repos sur un cheval atteint après une douche.

Les produits de traitement et remèdes de la gale de boue

Pour permettre une guérison plus rapide du cheval, il est possible d’utiliser un produit supplémentaire.
Le Cicajet 18, par exemple, est un produit de couleur violette efficace sur la gale de boue qui désinfecte et nettoie les plaies. Facilement trouvable chez le vétérinaire, il est à appliquer quotidiennement pendant quinze jours environ.
Il est également possible d’appliquer un cataplasme sur la zone infectée après l’avoir bien nettoyée. Le cataplasme pourra par exemple être fait à partir de plantes comme le gaillet gratteron.

Appeler le vétérinaire si le cas s'aggrave

Pour les cas les plus graves, il est nécessaire de faire appel à un vétérinaire qui pourra procéder à un traitement par voie générale et qui pourra ainsi prescrire des anti inflammatoires, des diurétiques ou encore des antibiotiques.